mercredi 23 novembre 2016

La vie psychique et sociale des enfants dans les orphelinats chinois

Ma recherche vise à la vie psychique et sociale des enfants dans les orphelinats chinois. Ces enfants sont souvent abandonnés à cause de leur handicap. Ils sont placés aussi du fait de la défaillance de leurs parents consécutive à un décès, un paupérisme, un emprisonnement, ou des difficultés qu'ils subissent les conduisant à l'abandon de l'enfant. Je m'interroge sur la façon dont les enfants dans les orphelinats chinois vont s'organiser psychiquement et socialement pour faire face à ce double traumatisme : celui de l'abandon, celui du placement. Pour vérifier les effets de la carence affective croisée avec l'abandon et l'institutionnalisation, une recherche exploratoire qui consiste en l'observation sur le terrain et les entretiens avec 3 nurses est réalisée au sein de deux orphelinats chinois. Et puis, le recueil des données s'est déroulé auprès de 16 enfants de 7 à 12 ans avec ces outils méthodologiques: l'entretien auprès des enfants, le dessin et le teste des contes.

Cliquer sur le lien ci-dessous pour télécharger ce mémoire. 

Thèse de Ling Ning

Ling Han Ning. La vie psychique et sociale des enfants dans les orphelinats chinois. Sociologie. Université René Descartes - Paris V, 2012. Français. <NNT : 2012PA05H001> <tel-00685103>

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire