samedi 3 octobre 2015

Naître là-bas, advenir ici: Peut-on "guérir" du traumatisme de l'adoption?

Ce mémoire vise à rendre compte des divers traumatismes auxquels peut être confrontée une personne adoptée. Après une définition du traumatisme, il importe de dévoiler les répercussions qu’il engendre sur le fonctionnement de la personne. Une première partie aborde le traumatisme lié à l’abandon et à la perte qu’il signifie. Une deuxième partie traite du traumatisme lié au déplacement. Déplacement de l’ « aller » qui correspond au déracinement de l’adopté et déplacement via un « retour » aux origines et à la quête identitaire. En plus du focus sur le traumatisme, j’essaie de démontrer que le lien à la famille d’origine est indestructible. Je termine en essayant de donner quelques pistes qui permettent de répondre au titre de mon travail.

Séverine Delessert, psychologue FSP, née au Pérou, adoptée par une famille suisse.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour télécharger ce mémoire.

Mémoire de Séverine Delessert

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire